Caloga : le téléchargement
Espace abonnés
Chercher   
dans
Titre et description OS Type Taille Nb télé. Date
WinFax Expert  [9.0]  BVRP Software
WinFax Expert


Besoin d'un télécopieur ? Ne cherchez plus, découvrez la nouvelle version de WinFax Expert (anciennement WinFax Plus).

Plus professionnel, plus économique, plus convivial, vous ne pourrez plus vous en passer.

Voici donc le spécialiste de la télécopie et du mailing fax!

La référence des logiciels de télécopie et mailing fax est de retour avec une nouvelle version toujours plus complète! Optimisez vos envois et réceptions de télécopies, d'e-mails et de mailings fax avec le filtrage, l'éditeur graphique de page de garde, le vérificateur d'orthographe et bien d'autres nouveautés...

- La télécopie à son apogée !
Personnalisez ou créez vos pages de garde, faxez depuis toutes vous applications Windows, unifiez vos bases de contacts, gérez vos emails...

- Faites des économies
Gagnez du temps et de l'argent en utilisant le fax sur Internet(*) associé à votre connexion ADSL prêt à l'emploi dans ce logiciel.
(*) Nécessite un abonnement payant spécifique en plus de votre forfait Internet auprès d'un opérateur indépendant.

- Mise à jour automatique en ligne
Bénéficiez en temps réel des évolutions de votre logiciel en les téléchargeant sur Internet.

Nouveau : vous pouvez aussi télécharger un outil de détection automatique de modem (4.1 Mo) afin de vérifier la compatibilité de votre modem avec WinFax eXPert :
Outil de détection modem.

Configuration :
- Modem Fax Class 1/ 2 ou 2.0/ Adaptateur Numéris
WinFax eXPert se configure automatiquement avec plus de 1200 modems standards, ADSL, Numéris, Internet câble, Réseau local... Cliquez sur Modems compatibles pour avoir la liste.
Attention : la compatibilité ADSL concerne uniquement les fonctions de communication via Internet : fax et mailing fax sur Internet et e-mail.
- Annuaire unifié compatible Microsoft Outlook 98,2000,2002,Outlook Express 5.x et 6.x
- Correcteur orthographique et mailing fax :nécessite Microsoft Word 97 ou supérieur
- Minitel accessible uniquement via modem RTC ou Numéris
(non compatible avec les modems ADSL ou câble).
- NOUVEAU : l’outil de mise à jour automatique permet de bénéficier en temps réel des évolutions mineures du logiciel.
- Les fonctions accessibles dépendent du modem utilisé

Cette version vous autorisera une utilisation du produit pour une durée de 14 jours à partir de la date d'installation.



WinFax ExpertWinFax ExpertWinFax Expert



Windows
2000/Vista/XP
Shareware 29 Mo 17321 15/09/2007
Python  [3.4.0]  Jack Janssen
Python est un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l'imposer) une approche modulaire et orientée objet de la programmation. Python est developpé depuis 1989 par Guido van Rossum et de nombreux contributeurs bénévoles.

Détaillons un peu les principales caractéristiques du langage Python :
- Python est portable sur de multiples plateformes : MacOS, MacOS X, Windows, Linux, Unix, Palm, BeOS, NeXTStep, MS-DOS.
- Python est gratuit, mais on peut l'utiliser sans restriction dans des projets commerciaux.
- Python convient aussi bien à des scripts d'une dizaine de lignes qu'à des projets complexes de plusieurs dizaines de milliers de lignes.
- Un nouveau compilateur, baptisé JPython, est écrit en Java et génère du bytecode Java.
- La syntaxe de Python est très simple et, combinée à des types de données évolués (listes, dictionnaires,...), conduit à des programmes à la fois très compacts et très lisibles. A fonctionnalités égales, un programme Python est souvent de 3 à 5 fois plus court qu'un programme C ou C++ (ou même Java) équivalent, ce qui représente en général un temps de développement de 5 à 10 fois plus court et une facilité de maintenance largement accrue.
- Python est (optionnellement) multi-threadé.
- Python est orienté-objet. Il supporte l'héritage multiple et la surcharge des opérateurs. Dans son modèle objets, et en reprenant la terminologie de C++, toutes les méthodes sont virtuelle.
- Python intègre, comme Java ou les versions récentes de C++, un système d'exceptions, qui permettent de simplifier considérablement la gestion des erreurs.
- Python est extensible: comme Tcl ou Guile, on peut facilement l'interfacer avec des librairies C existantes. On peut aussi s'en servir comme d'un langage d'extension pour des systèmes logiciels complexes.
- La librairie standard de Python, et les paquetages contribués, donnent accès à une grande variété de services: chaînes de caractères et expressions régulières, services UNIX standard (fichiers, pipes, signaux, sockets, threads...), protocoles Internet (Web, News, FTP, CGI, HTML...), persistence et bases de données, interfaces graphiques.
- Python est un langage qui continue à évoluer, soutenu par une communauté d'utilisateurs enthousisates et responsables, dont la plupart sont des supporters du logiciel libre.

Les domaines d'application naturels de Python incluent entre autres:
- L'apprentissage de la programmation objet.
- Les scripts d'administration système ou d'analyse de fichiers textuels.
- Tous les développement liés à l'Internet et en particulier au Web: scripts CGI, navigateurs Web, moteurs de recherche, agents intelligents, objets distribués...
- L'accès aux bases de données (relationnelles).
- La réalisation d'interfaces graphiques utilisateurs.
- Le calcul scientifique et l'imagerie. Python ne sert pas à écrire les algorithmes, mais à combiner et mettre en oeuvre rapidement des librairies de calcul écrites en langage compilé (C, C++, Fortran, Ada,...).
- Le prototypage rapide d'applications.
Windows
2000/Vista/XP
Freeware 19 Mo 2728 25/02/2014
Python  [3.4.0]  Jack Janssen
Python est un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l'imposer) une approche modulaire et orientée objet de la programmation. Python est developpé depuis 1989 par Guido van Rossum et de nombreux contributeurs bénévoles.

Détaillons un peu les principales caractéristiques du langage Python :
- Python est portable sur de multiples plateformes : MacOS, MacOS X, Windows, Linux, Unix, Palm, BeOS, NeXTStep, MS-DOS.
- Python est gratuit, mais on peut l'utiliser sans restriction dans des projets commerciaux.
- Python convient aussi bien à des scripts d'une dizaine de lignes qu'à des projets complexes de plusieurs dizaines de milliers de lignes.
- Un nouveau compilateur, baptisé JPython, est écrit en Java et génère du bytecode Java.
- La syntaxe de Python est très simple et, combinée à des types de données évolués (listes, dictionnaires,...), conduit à des programmes à la fois très compacts et très lisibles. A fonctionnalités égales, un programme Python est souvent de 3 à 5 fois plus court qu'un programme C ou C++ (ou même Java) équivalent, ce qui représente en général un temps de développement de 5 à 10 fois plus court et une facilité de maintenance largement accrue.
- Python est (optionnellement) multi-threadé.
- Python est orienté-objet. Il supporte l'héritage multiple et la surcharge des opérateurs. Dans son modèle objets, et en reprenant la terminologie de C++, toutes les méthodes sont virtuelle.
- Python intègre, comme Java ou les versions récentes de C++, un système d'exceptions, qui permettent de simplifier considérablement la gestion des erreurs.
- Python est extensible: comme Tcl ou Guile, on peut facilement l'interfacer avec des librairies C existantes. On peut aussi s'en servir comme d'un langage d'extension pour des systèmes logiciels complexes.
- La librairie standard de Python, et les paquetages contribués, donnent accès à une grande variété de services: chaînes de caractères et expressions régulières, services UNIX standard (fichiers, pipes, signaux, sockets, threads...), protocoles Internet (Web, News, FTP, CGI, HTML...), persistence et bases de données, interfaces graphiques.
- Python est un langage qui continue à évoluer, soutenu par une communauté d'utilisateurs enthousisates et responsables, dont la plupart sont des supporters du logiciel libre.

Les domaines d'application naturels de Python incluent entre autres:
- L'apprentissage de la programmation objet.
- Les scripts d'administration système ou d'analyse de fichiers textuels.
- Tous les développement liés à l'Internet et en particulier au Web: scripts CGI, navigateurs Web, moteurs de recherche, agents intelligents, objets distribués...
- L'accès aux bases de données (relationnelles).
- La réalisation d'interfaces graphiques utilisateurs.
- Le calcul scientifique et l'imagerie. Python ne sert pas à écrire les algorithmes, mais à combiner et mettre en oeuvre rapidement des librairies de calcul écrites en langage compilé (C, C++, Fortran, Ada,...).
- Le prototypage rapide d'applications.
Windows
95/98/NT/2000/XP
Freeware 7 Mo 2727 15/03/2014
MaThS à GoGo  [3.3]  3B Editions Calmant Régis
MaThS à GoGo

Maths à gogo est un logiciel d'entraînement en maths pour acquérir des réflexes sur les bases mathématiques en primaire ou en collège. Il couvre tout le programme de la 6ème à la 3ème.

Voici quelques notions de bases abordées :
- Tables de multiplication
- Divisions euclidiennes
- Simplifications de fractions
- Relatifs
- Calcul Mental - Opérations avec 10, 100, 1000
- Maîtrise des décimaux et des relatifs par jeux de dichotomie

Caractéristiques :
- Il est basé sur le principe du jeu (défi, course, jeu) : il faut dépasser ses propres limites.
- Très simple d'abord, il génére automatiquement des exercices d'entraînement,
multiplications, relatifs, encadrement, suites...
- Entièrement paramétrable
- Niveaux progressifs
- Il est possible de faire jouer 2 élèves en même temps !
Windows
95/98/2000/XP
Shareware 1 Mo 1722 16/11/2006
Berkeley DB  [4.6.21]  Sleepycat Software, Inc.
Berkeley DB est un système de bases de données destiné aux développeurs de logiciels, qui ont donc besoin d'une gestion des données fiable et hautement performante dans leurs applications.

Ce système ne requiert pas la maîtrise de langages de requêtes spécifiques aux bases de données (tels que SQL) : vous effectuez des appels de fonction qui opèrent directement sur la base de données et sur les enregistrements qu'elle gère.

Une fois implémenté, Berkeley DB est simple à administrer : il utilise des services de système d'exploitation standard et ne requiert aucun accès périphérique particulier.
Les tâches de maintenance telles que les sauvegardes et les restaurations peuvent être effectuées avec les outils de systèmes d'exploitation standard.

Le système présente une interface d'appels de fonctions facile à utiliser, prenent en charge des opérations simples telles que la recherche et l'insertion d'enregistrements tout comme de opérations plus complexes telles que l'insertion de curseurs, l'établissement de liens, la gestion de valeurs dupliquées, etc.

Berkeley DB prend en charge C, C++, Java, Tcl, Perl et Python APIs.



Berkeley DB

Windows
95/98/NT/2000/XP
Freeware 15 Mo 761 15/12/2007
MacPython  [2.3.3]  Jack Janssen
Python est un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l'imposer) une approche modulaire et orientée objet de la programmation. Python est developpé depuis 1989 par Guido van Rossum et de nombreux contributeurs bénévoles.

Détaillons un peu les principales caractéristiques du langage Python :
- Python est portable sur de multiples plateformes : MacOS, MacOS X, Windows, Linux, Unix, Palm, BeOS, NeXTStep, MS-DOS.
- Python est gratuit, mais on peut l'utiliser sans restriction dans des projets commerciaux.
- Python convient aussi bien à des scripts d'une dizaine de lignes qu'à des projets complexes de plusieurs dizaines de milliers de lignes.
- Un nouveau compilateur, baptisé JPython, est écrit en Java et génère du bytecode Java.
- La syntaxe de Python est très simple et, combinée à des types de données évolués (listes, dictionnaires,...), conduit à des programmes à la fois très compacts et très lisibles. A fonctionnalités égales, un programme Python est souvent de 3 à 5 fois plus court qu'un programme C ou C++ (ou même Java) équivalent, ce qui représente en général un temps de développement de 5 à 10 fois plus court et une facilité de maintenance largement accrue.
- Python est (optionnellement) multi-threadé.
- Python est orienté-objet. Il supporte l'héritage multiple et la surcharge des opérateurs. Dans son modèle objets, et en reprenant la terminologie de C++, toutes les méthodes sont virtuelle.
- Python intègre, comme Java ou les versions récentes de C++, un système d'exceptions, qui permettent de simplifier considérablement la gestion des erreurs.
- Python est extensible: comme Tcl ou Guile, on peut facilement l'interfacer avec des librairies C existantes. On peut aussi s'en servir comme d'un langage d'extension pour des systèmes logiciels complexes.
- La librairie standard de Python, et les paquetages contribués, donnent accès à une grande variété de services: chaînes de caractères et expressions régulières, services UNIX standard (fichiers, pipes, signaux, sockets, threads...), protocoles Internet (Web, News, FTP, CGI, HTML...), persistence et bases de données, interfaces graphiques.
- Python est un langage qui continue à évoluer, soutenu par une communauté d'utilisateurs enthousisates et responsables, dont la plupart sont des supporters du logiciel libre.

Les domaines d'application naturels de Python incluent entre autres:
- L'apprentissage de la programmation objet.
- Les scripts d'administration système ou d'analyse de fichiers textuels.
- Tous les développement liés à l'Internet et en particulier au Web: scripts CGI, navigateurs Web, moteurs de recherche, agents intelligents, objets distribués...
- L'accès aux bases de données (relationnelles).
- La réalisation d'interfaces graphiques utilisateurs.
- Le calcul scientifique et l'imagerie. Python ne sert pas à écrire les algorithmes, mais à combiner et mettre en oeuvre rapidement des librairies de calcul écrites en langage compilé (C, C++, Fortran, Ada,...).
- Le prototypage rapide d'applications.

Attention : MacPython 2.2 ne fonctionne pas correctement avec une machine multiprocesseur sous MacOSX 10.0.X. Il faudra attendre MacPython 2.2.1 qui corrigera le problème.
Mac OS
8/9
Freeware 9 Mo 282 29/09/2012
ColdFusion  [9.0]  Macromedia Inc.
ColdFusion


ATTENTION ! Le lien de téléchargement vous renvoie sur la page de téléchargement du logiciel chez l'éditeur. Il vous suffit alors de remplir les éléments nécessaires du formulaire et de donner votre adresse email. Un email de l'éditeur contenant un lien vous sera alors envoyé. Cliquez sur ce lien pour continuer le processus de téléchargement.

Grâce à Adobe ColdFusion, les développeurs peuvent créer, déployer et gérer efficacement des applications Internet performantes pour l'entreprise. Cette dernière version de ColdFusion leur permet de concentrer une capacité de traitement complexe en quelques lignes de code. ColdFusion Builder, l'environnement de développement intégré (IDE) basé sur Eclipse et conçu pour garantir une gestion efficace du développement d'applications ColdFusion, est en outre disponible sur Adobe Labs. Utilisés conjointement, ces deux composants offrent un ensemble complet d'outils et de services pour la création d'applications Internet riches et performantes.

Nouvelles fonctionnalités :
- Interopérabilité des fichiers de travail
-Interopérabilité des fichiers de travail
- Mappage objet/relationnel
- Intégration avec Microsoft Office SharePoint
- Intégration avec Adobe Flash Platform Optimisation
- ColdFusion, un service à part entière
- Synchronisation des bases de données locales et distantes Adobe AIR
- Nouvelles commandes Ajax (Optimisation)
- Server Manager
- Prise en charge intégrée des portlets standard

Cette version d'évaluation de ColdFusion est disponible gratuitement pendant 30 jours.


Linux
Shareware ND 58 15/10/2009
ArcGIS for Desktop  [10.1]  Esri
ArcGIS for Desktop


ATTENTION ! Le lien de téléchargement renvoie sur la page de téléchargemnet de l'éditeur. Cochez alors "I need to create a new Esri Global Account". Remplissez le questionnaire puis cliquez en bas de page sur le bouton vert intitulé "Start Your Free Trial".


ArcGIS for Desktop Basic est un logiciel SIG (Système d'Information Géographique) complet permettant de visualiser, de gérer, de créer et d'analyser des données géographiques. ArcGIS for Desktop Basic permet de mieux comprendre le contexte géographique des données, dévoilant ainsi des relations et des propriétés sous de nouveaux angles. ArcGIS for Desktop Basic aide des milliers d'organisations à prendre des décisions plus pertinentes et à résoudre des problèmes plus rapidement.

Les fonctionnalités principales :

- Modélisation et analyse spatiale.
- Création de cartes interactives à partir de fichiers, bases de données et de sources de données disponibles en ligne.
- Création de cartes interactives permettant de lier des données non spatiales à des localisations spécifiques.
- Création de cartes interactives permettant d'accéder à un large éventail de données numériques.
- Création de cartes intégrant des localisations GPS.
- Affichage de données DAO ou d'images satellites.
- Génération de rapports et de diagrammes.

ArcGIS intègre des outils et des fonctionnalités à même de vous aider dans :
- la gestion efficace des informations spatiales,
- la création de cartes de qualité professionnelle,
- le partage d'informations opérationnelles,
- l’échange d'informations en temps réel, depuis et vers le terrain,
- la planification et l’analyse.

ArcGIS permet de publier de façon plus efficace des cartes dynamiques et de faciliter le partage de l'Information Géographique. Que vous souhaitiez réaliser une analyse spatiale, gérer des volumes importants de données géographiques ou créer des cartes pertinentes s’intégrant dans un processus d’aide à la décision, la plate-forme ArcGIS est la solution à tous vos besoins SIG.

ArcGIS au coeur de votre organisation. Développé sur la base des technologies standards de l’industrie informatique, ArcGIS s'intégrera parfaitement à vos systèmes existants. Il constitue un système complet de création, de mise à disposition et d'exploitation de l'Information Géographique.

ArcGIS vous aide à la fois sur votre ordinateur, au travers d'un réseau, sur le Web et sur le terrain. Véritable suite logicielle SIG, ArcGIS permet de créer et de déployer des solutions SIG complètes, utilisables en toutes circonstances — ordinateurs de bureau, serveurs ou applications personnalisées, via une connexion Internet ou sur le terrain.


Caractéristiques :
Créer, diffuser et exploiter
- ArcGIS est un Système d'Information Géographique complet qui vous permet de créer en toute simplicité, à partir d'un ordinateur bureautique, des données, des cartes, des globes, des modèles, et des outils de traitement, puis de les transférer vers un serveur SIG pour les utiliser via Internet, un ordinateur bureautique ou un périphérique nomade.

Analyse spatiale
- ArcGIS offre un jeu complet d'outils pour la modélisation de l'Information Géographique, qui favorise une prise de décisions plus rapide et plus pertinente
- Identifier et de caractériser des données géographiques
- Modéliser et d'analyser en utilisant toutes les sources d'informations géographiques
- Optimiser les réseaux et l'allocation de ressources
- Automatiser les processus de travail grâce à un environnement de modélisation graphique intuitif et ergonomique

Affichage et cartographie
- ArcGIS contient de puissants outils de visualisation et de cartographie avancée destinés à une utilisation professionnelle et scientifique.
- L’utilisation de clients 2D et 3D vous permet de consulter des données de manière interactive, de visualiser leur évolution dans le temps et l’espace et ainsi d’identifier des tendances.
- Ces connaissances peuvent alors être aisément diffusées à des analystes, des décideurs, et des agents de terrain.

Gestion des données spatiales
- ArcGIS organise et gère l'Information Géographique de manière à assurer un affichage rapide, et à prendre en charge les applications d'analyse, quel que soit le volume de données de votre organisation.
- Vous pouvez stocker et gérer en toute sécurité d'importants volumes de données spatiales, et diffuser les mises à jour reçues de diverses sources de données. Par exemple, un agent de maintenance qui serait sur le terrain et disposerait d'un périphérique nomade peut transmettre au serveur central une information permettant de signaler la rupture d'une canalisation. Cette information est ensuite mise à la disposition d'autres personnels de terrain, pour qui elle peut avoir une incidence. Les données actualisées sont ainsi mises à la disposition de tous en quasi temps réel.

La géodatabase est la plate-forme commune de stockage et de gestion des données utilisée par ArcGIS).
- La géodatabase est la plate-forme commune de stockage et de gestion des données d'ArcGIS, et peut être utilisée sur tous types de systèmes comme un ordinateur, un serveur (y compris Web), ou encore sur un périphérique nomade. Elle prend en charge tous les types de données qui peuvent être exploités par ArcGIS, comme :
- les tables attributaires
- les entités géographiques
- les images satellites et aériennes
- les données de modélisation de surface
- les mesures réalisées par les géomètres

ArcGIS propose un jeu complet d'outils de conversion permettant de transformer et d’intégrer très simplement des données géospatiales dans la géodatabase (ETL spatial).
Celle-ci permet non seulement de définir le mode de stockage, le type d'accès et de gestion des données, mais aussi d'implémenter des logiques métiers complexes telles que :
- la modélisation de relations spatiales entre les données (par exemple la topologie, les réseaux et les MNT),
- la validation de données (par exemple les sous-types
et les domaines),
- les transactions longues (par exemple le versionnement).


Cette version d'évaluation offre une période d'essai gratuite de 60 jours.



ArcGIS for DesktopArcGIS for DesktopArcGIS for DesktopArcGIS for Desktop





Windows
2000/Vista/XP
Shareware ND 8 25/03/2013
Cassandra  [2.0.6]  The Apache Software Foundation
Cassandra


Cassandra est un Système de Gestion de Base de Données (SGBD) NoSQL (Not only SQL), un des principaux projet de la Fondation Apache.

Il est conçu pour gérer des quantités massives de données réparties sur plusieurs serveurs (cluster), en assurant tout particulièrement une disponibilité maximale des données et en éliminant les point individuel de défaillance (Single Point of Failure ou SPOF en anglais).

Initialement développée par Facebook, l'application s'est développée en open-source et a été rapidement adoptée par plusieurs grandes entreprises gérant d'importants volumes de données, telles que Twitter, Digg, Reddit, Rackspace, Cloudkick, Cisco, SimpleGeo, Ooyala, OpenX, etc.

Cassandra comme une application du type de BigTable (modèle de données orienté familles colonnes) servie par une conception d'infrastructure proche de Dynamo.

Cassandra est basée sur une structuration en paires clé-valeur. L'architecture relationnelle est orientée colonne, avec des éléments plus traditionnels (stockage horizontal des paires).

Le modèle “column-oriented” est légèrement plus complexe à appréhender que le modèle Key/Value. Dans un modèle Key/Value, une valeur est identifiée uniquement par une clé et la valeur peut être structurée (par exemple au format JSON) ou non (typiquement un BLOB). La façon la plus intuitive de comprendre le modèle « column-oriented » est de commencer avec un modèle Key/Value et d’imaginer que la valeur est une collection d’autres Key/Value. En somme, c’est une structure qui imbrique des Hashmaps.

- Décentralisé
Cassandra a été pensé et construit pour être complètement décentralisé, gérer de façon transparente (au maximum) la perte d’une partie du Cluster, fonctionner entre plusieurs Datacenter (il est possible de configurer Cassandra de manière à s’assurer que la donnée est répliquée entre plusieurs Datacenter…).

- Elasticité
l’élasticité est au niveau de la modélisation et de la structure des données. Vos données vivront plus longtemps que vos règles métiers. Par ailleurs plus de souplesse dans la manière dont vos schémas peuvent évoluer dans le temps est un point intéressant.

- Partitionnement et réplication des données
Le partitionnement des données est fonction des solutions envisagées et peut être fait soit par le client soit par n’importe lequel des nœuds du cluster et peut-être calculé en utilisant différent algorithmes (le plus populaire et résilient étant le Consistent Hashing).
Cassandra assure bien entendu que la donnée est répliqué au sein du cluster mais peut également vous le garantir entre plusieurs Datacenter. Cassandra prend alors à charge de répliquer les données dans au moins un des nœuds du datacenter distant.

- Sécurisé et insensible aux défaillances
Cassandra convient à des applications qui ne peuvent se permettrent de perdre des données même lorsqu'un centre entier de traitement de données défaille. Cassandra accepte facilement la montée en charge et est résistant aux pannes.

- Modèle de données riche
Cassandra offre une utilité pratique et efficace pour de nombreuses applications

- Contrôle
Choississez entre la replication synchrone ou asynchone pour chaque mise à jour. Les opérations asynchrones sont optimisées avec les fonctionnalités Hinted Handoff et Read Repair.



Cassandra




Mac OS
X
Freeware 10 Mo 6 15/03/2014
GeoTools  [2.7.5]  GeoTools
GeoToolsGeoTools


GeoTools est une bibliothèque Java open source (LGPL- Library General Public License) qui permet de manipuler des données géographiques, par exemple pour implémenter un Système d'Information Géographique (SIG).

GeoTools regroupe une quantité d'autres librairies. Il se base sur les normes en vigueur dans le domaine des SIG, soit les normes ISO ainsi que celles particulières à la géographie de l'OGC (Open Geospatial Consortium). Il les implémente au fur et à mesure de leur développement et en collaboration étroite avec le projt GeoAPI.

Parmi les librairies qui sont regroupées on note la présence de :
- GeoAPI : qui fournit les classes de type interfaces afin de normaliser et améliorer l'interopérabilité des applications SIG.
- JTS : pour Java Topology Suite, librairie qui permet de faire des opérations sur les géométries
- et de nombreuses librairies de connexion aux bases de données et de lecture de fichier.

GeoTools est utilisé par un grand nombre de projets y compris de services Web, des outils en ligne de commande et des applications de bureau. Les applications de l’OSGeo-live DVD qui embarque GeoTools sont : 52°North SOS, 52°North WPS, AtlasStyler, Geomajas, Geopublisher, GeoServer, and User-friendly Desktop Internet GIS (uDig).

Formats supportés
- Accès aux données au formats raster: ARCSDE, ARCGRID, GEOTIFF, GRASS raster, GTOPO30, image (JPEG, TIFF, GIF, PNG), imageio-ext-gdal, imagemoasaic, imagepyramid, JP2K, MATLAB.

- Support de bases de données “JDBC-NG”: DB2, H2, mysql, oracle, PostGIS, spatialite, SQLserver.

- Accès aux données au format vecteur: APP-schema, ARCSDE, CSV, DXF, EDIGEO, Excel, geojson, ORG, property, shapefile, WFS.

XML Bindings:
Java data structures et bindings proposé pour la gestion des flux: XSD-core (XML simple types), FES, filter, GML2, GML3, KML, OWS, SLD, WCS, WFS, WMS, WPS, VPF.
Géométrie additionnelle, filtre et style analyseur (parser)/encodeur pour DOM et application SAX.



GeoToolsGeoTools




Mac OS
X
Shareware 51 Mo 3 23/03/2013
GeoTools  [2.7.5]  GeoTools
GeoToolsGeoTools


GeoTools est une bibliothèque Java open source (LGPL- Library General Public License) qui permet de manipuler des données géographiques, par exemple pour implémenter un Système d'Information Géographique (SIG).

GeoTools regroupe une quantité d'autres librairies. Il se base sur les normes en vigueur dans le domaine des SIG, soit les normes ISO ainsi que celles particulières à la géographie de l'OGC (Open Geospatial Consortium). Il les implémente au fur et à mesure de leur développement et en collaboration étroite avec le projt GeoAPI.

Parmi les librairies qui sont regroupées on note la présence de :
- GeoAPI : qui fournit les classes de type interfaces afin de normaliser et améliorer l'interopérabilité des applications SIG.
- JTS : pour Java Topology Suite, librairie qui permet de faire des opérations sur les géométries
- et de nombreuses librairies de connexion aux bases de données et de lecture de fichier.

GeoTools est utilisé par un grand nombre de projets y compris de services Web, des outils en ligne de commande et des applications de bureau. Les applications de l’OSGeo-live DVD qui embarque GeoTools sont : 52°North SOS, 52°North WPS, AtlasStyler, Geomajas, Geopublisher, GeoServer, and User-friendly Desktop Internet GIS (uDig).

Formats supportés
- Accès aux données au formats raster: ARCSDE, ARCGRID, GEOTIFF, GRASS raster, GTOPO30, image (JPEG, TIFF, GIF, PNG), imageio-ext-gdal, imagemoasaic, imagepyramid, JP2K, MATLAB.

- Support de bases de données “JDBC-NG”: DB2, H2, mysql, oracle, PostGIS, spatialite, SQLserver.

- Accès aux données au format vecteur: APP-schema, ARCSDE, CSV, DXF, EDIGEO, Excel, geojson, ORG, property, shapefile, WFS.

XML Bindings:
Java data structures et bindings proposé pour la gestion des flux: XSD-core (XML simple types), FES, filter, GML2, GML3, KML, OWS, SLD, WCS, WFS, WMS, WPS, VPF.
Géométrie additionnelle, filtre et style analyseur (parser)/encodeur pour DOM et application SAX.



GeoToolsGeoTools


Windows
2000/Vista/XP
Shareware 51 Mo 2 23/03/2013
gvSIG   [1.12]  Association gvSIG
gvSIG


GvSIG est une application libre de Système d'Information Géographique (SIG) développée par le gouvernement local de la Communauté valencienne (Comunidad Valenciana) en Espagne pour la gestion des données géographiques de cette collectivité.

gvSIG est conçue pour saisir, stocker, manipuler, analyser et déployer toutes sortes d’information géographique afin de résoudre des problèmes de gestion complexe et d’aménagement.

Il permet d'exploiter des données vecteur et raster disponibles sous différents formats standards. GvSIG se connecte également aux bases de données spatiales de type PostGis et Oracle. Il dispose en outre de module de géotraitements poussés.

GvSIG est développée en Java1, son interface d'utilisation s'inspire du logiciel ArcView 3.x.

Avec GvSig l'objectif de la CIT (Conseil d'Infrastructure et de Transport ) du gouvernement local valencien est de fournir aux utilisateurs de données géographiques, qu'ils soient professionnels ou simples usagers (visualisation de données), un outil open source convivial, complet et robuste à l'instar des solutions propriétaires telles que MapInfo, ArcGIS ou AutoCAD.

GvSIG fournit des outils de SIG courants tels le chargement de données, la navigation cartographique, les requêtes d’informations cartographiques tout comme alphanumeriques, la mesure de distances, la cartographie thématique, l’édition de l’égende en utilisant les types de légende courants, l’étiquetage, la sélection d’entités par de nombreux types de sélection, les tables de données avec des statistiques, le tri, les relations entre, les liens entre tables, la gestion des mises en page, les outils de géotraitement, la DAO, le traitement raster, etc.

- Client de services de recherche pour localiser des ressources de donnéesdans une SDI (Spatial Data Infrastructure) (services de cataloguage et de géoréférencement)
Catalogues: Z3950, SRW, CSW (ISO/19115 and ebRIM)
Géoréférencement: ADL, WFS, WFS-G

- Plus de 340 algorithmes spatiaux grâce à l’intégration des librairies SEXTANTE et GRASS
Outils de dessin avancés :
données vecteur: modification, création et suppression d’éléments
console de commande d’élements types dans les logiciels de DAO
outils comme l’aide, la grille, enchaînement de commandes, sélections d’éléments complexes
outils pour l’insertion d’éléments comme des points, des polygones, des lignes, des ellipses, etc...
outils pour modifier la rotation, la symétrie,...
Outils raster avancés:
géoréférencement et reprojection
exportation, découpage
légendes, histogrammes
filtres, vectorisation
vues d’ensembles et gestion de régions d’intérêt
Support de scripts
Outil de reprojection puissant à partir de PROJ4

- Standards implémentés
Support avancé comme client de nombreux standards de l’Open Geospatial Consortium (OGC)
Chargement de couches WMS, WFS et WCS
Export/import de légendes SLD
Export/import de Web Map Context (WMC)
Recherches dans des catalogues avec CSW (ISO/19115 et ebRIM)
Recherche sur des services de géoréférencement utilisant la recommandation WFS-G

Résumé des fonctionnalités :
- Permet d’accéder à des données en fichiers SIG (GML, SHP) ou CAD (DWG, DXF, DGN), à des bases de données spatiales (PostGIS, MySQL, Oracle) ou serveur (WMS, WCS, WFS, Catalogue ou Gazzeteet)
- Interface utilisateur en français (et treize autres langues) facile à utiliser
- Grand nombre d’outils pour traiter des informations géographiques (requête, création de mise en page, géotraitements, réseaux, etc.)
- Consultation des données géographiques et attributaires
- Production de données internes
- Réalisation des traitements sur des données vectorielles
- Réalisation d'analyses thématiques
- Construction de mises en page avancées
- Interopérabilité. Capable de travailler avec les formats de données les plus connus :
Raster : ecw, ENVI hdr, ERDAS img, (Geo)TIFF, GRASS, ...
Vecteur & DAO : shapefile, GML, KML, DGN, DXF, DWG
Bases de données : PostGIS, MySQL, Oracle, ArcSDE
Télédétection : ECWP, ArcIMS, standards OGC
- Intégre dans la même vue aussi bien des données locales qu’à distance grâce aux standards de l’OGC.
- Peut facilement être étendu, ce qui permet une amélioration continue de l’application, aussi bien que de permettre le développement de solutions sur mesure.
- Logiciel open source, sous licence GNU/GPL, qui permet son utilisation gratuite, ainsi que sa distribution, son exploration et son amélioration.
- Disponible dans plus de 20 langues (Espagnol, Anglais, Allemand, Français Italien,...).
- Disponible sur les plateformes Windows, Linux, et Mac OS X.
- Etc.



gvSIGgvSIG


Windows
2000/Vista/XP
Freeware 1615 Mo 2 23/03/2013
gvSIG   [1.12]  Association gvSIG
gvSIG


GvSIG est une application libre de Système d'Information Géographique (SIG) développée par le gouvernement local de la Communauté valencienne (Comunidad Valenciana) en Espagne pour la gestion des données géographiques de cette collectivité.

gvSIG est conçue pour saisir, stocker, manipuler, analyser et déployer toutes sortes d’information géographique afin de résoudre des problèmes de gestion complexe et d’aménagement.

Il permet d'exploiter des données vecteur et raster disponibles sous différents formats standards. GvSIG se connecte également aux bases de données spatiales de type PostGis et Oracle. Il dispose en outre de module de géotraitements poussés.

GvSIG est développée en Java1, son interface d'utilisation s'inspire du logiciel ArcView 3.x.

Avec GvSig l'objectif de la CIT (Conseil d'Infrastructure et de Transport ) du gouvernement local valencien est de fournir aux utilisateurs de données géographiques, qu'ils soient professionnels ou simples usagers (visualisation de données), un outil open source convivial, complet et robuste à l'instar des solutions propriétaires telles que MapInfo, ArcGIS ou AutoCAD.

GvSIG fournit des outils de SIG courants tels le chargement de données, la navigation cartographique, les requêtes d’informations cartographiques tout comme alphanumeriques, la mesure de distances, la cartographie thématique, l’édition de l’égende en utilisant les types de légende courants, l’étiquetage, la sélection d’entités par de nombreux types de sélection, les tables de données avec des statistiques, le tri, les relations entre, les liens entre tables, la gestion des mises en page, les outils de géotraitement, la DAO, le traitement raster, etc.

- Client de services de recherche pour localiser des ressources de donnéesdans une SDI (Spatial Data Infrastructure) (services de cataloguage et de géoréférencement)
Catalogues: Z3950, SRW, CSW (ISO/19115 and ebRIM)
Géoréférencement: ADL, WFS, WFS-G

- Plus de 340 algorithmes spatiaux grâce à l’intégration des librairies SEXTANTE et GRASS
Outils de dessin avancés :
données vecteur: modification, création et suppression d’éléments
console de commande d’élements types dans les logiciels de DAO
outils comme l’aide, la grille, enchaînement de commandes, sélections d’éléments complexes
outils pour l’insertion d’éléments comme des points, des polygones, des lignes, des ellipses, etc...
outils pour modifier la rotation, la symétrie,...
Outils raster avancés:
géoréférencement et reprojection
exportation, découpage
légendes, histogrammes
filtres, vectorisation
vues d’ensembles et gestion de régions d’intérêt
Support de scripts
Outil de reprojection puissant à partir de PROJ4

- Standards implémentés
Support avancé comme client de nombreux standards de l’Open Geospatial Consortium (OGC)
Chargement de couches WMS, WFS et WCS
Export/import de légendes SLD
Export/import de Web Map Context (WMC)
Recherches dans des catalogues avec CSW (ISO/19115 et ebRIM)
Recherche sur des services de géoréférencement utilisant la recommandation WFS-G

Résumé des fonctionnalités :
- Permet d’accéder à des données en fichiers SIG (GML, SHP) ou CAD (DWG, DXF, DGN), à des bases de données spatiales (PostGIS, MySQL, Oracle) ou serveur (WMS, WCS, WFS, Catalogue ou Gazzeteet)
- Interface utilisateur en français (et treize autres langues) facile à utiliser
- Grand nombre d’outils pour traiter des informations géographiques (requête, création de mise en page, géotraitements, réseaux, etc.)
- Consultation des données géographiques et attributaires
- Production de données internes
- Réalisation des traitements sur des données vectorielles
- Réalisation d'analyses thématiques
- Construction de mises en page avancées
- Interopérabilité. Capable de travailler avec les formats de données les plus connus :
Raster : ecw, ENVI hdr, ERDAS img, (Geo)TIFF, GRASS, ...
Vecteur & DAO : shapefile, GML, KML, DGN, DXF, DWG
Bases de données : PostGIS, MySQL, Oracle, ArcSDE
Télédétection : ECWP, ArcIMS, standards OGC
- Intégre dans la même vue aussi bien des données locales qu’à distance grâce aux standards de l’OGC.
- Peut facilement être étendu, ce qui permet une amélioration continue de l’application, aussi bien que de permettre le développement de solutions sur mesure.
- Logiciel open source, sous licence GNU/GPL, qui permet son utilisation gratuite, ainsi que sa distribution, son exploration et son amélioration.
- Disponible dans plus de 20 langues (Espagnol, Anglais, Allemand, Français Italien,...).
- Disponible sur les plateformes Windows, Linux, et Mac OS X.
- Etc.



gvSIGgvSIG


Linux
Freeware 159 Mo 2 23/03/2013
GeoQlik  [11.6]  Business Geografic
GeoQlik


GeoQlik est un composant SIG simple et puissant permettant aux utilisateurs de QlikView de "géo-analyser" leurs données et indicateur métier, à partir de cartes dynamiques placées au coeur de leurs documents QlikView.

GeoQlik est une extension cartographique pour QlikView qui est très simple d'utilisation. Elle s'intègre sans couture aux documents QlikView pour offrir des fonctionnalités SIG avancées aux utilisateurs de QlikView. Ces derniers peuvent désormais accéder aux fonctionnalités de projection et d'analyse cartographiques les plus abouties du marché.

GeoQlik rend le géo-décisionnel accessible à toutes les entreprises et administrations, en donnant du sens à leurs données et en révélant des phénomènes, afin d'améliorer leurs processus décisionnels.

Avec 90 partenaires revendeurs dans le monde, GeoQlik rencontre un succès exponentiel sur tous les continents et évolue très régulièrement pour proposer des fonctionnalités SIG toujours plus innovantes.

Totalement interopérable, GeoQlik est le seul véritable composant SIG pour QlikView, grâce à sa compatibilité avec :
- les formats SIG standards : ShapeFile, PostGIS, Oracle Spatial, Oracle Locator
- les bases de données spatiales Esri ArcSDE
- les globes virtuels : Google Maps, OpenStreetMap
- tous types de géométires, resters et Web services
- les fichiers au format .csv.

Exploitez vos données facilement
GeoQlik est capable de traiter de très gros volumes de données, avec de nombreux utilisateurs simultanés et quel que soit le type de données : contours administratifs, villes, codes postaux, zones commerciales, zones industrielles, plans d'implantation, images satellites et aériennes, etc.

GeoQlik s'enrichit par ailleurs de nombreuses nouvelles fonctionnalités, parmi lesquelles :
- la création de cartes à l'aide d'un "wizard" sans avoir besoin d'écrire une seule ligne de code
- le drill down automatiques et illimité
- l'ajout de nouveaux modes de représentation, tels que les cartes de chaleur et les cartes de flux
- le géocaodage automatique des adresses contenues dans les documents QlikView, avec la possibilité de géocoder les adresses "à la volée"
- la gestion des coordonnées XY
- l'ajout d'outils de dessin et d'annotations
- le positionnement de points à l'aide de symboles
- la personnalisation complète des styles graphiques des cartes


Entrez au coeur de la Géo-Business Intelligence
Retrouvez, enfin, ce qui fait le succès international de GeoQlik : sa facilité d'utilisation et son ergonomie fonctionnelle, encore améliorées par :
- la sélection spatiale avancée
- la recherche d'éléments par saisie de mots-clés
- la manipulation tactile optimisée en version mobile.



GeoQlikGeoQlik



Windows
Vista/XP
Freeware 5 Ko 2 15/10/2013
MapGuide  [2.4.0]  MapGuide Enterprise
http://3.bp.blogspot.com/_WoZJ0raoadU/S6FToHE_kWI/AAAAAAAAAUw/mhAOtZqPSDc/s400/Mapguide+doc.jpg


MapGuide est un serveur cartographique, récemment offert à la communauté OpenSource par Autodesk.

La technologie MapGuide (Autodesk) permet de créer et publier des cartes et des informations de conception rapidement et facilement pour une distribution en Intranet ou sur Internet. Elle représente une solution de cartographie sur le web parmi les plus simples.

MapGuide Enterprise offre une plate-forme puissante qui facilite et accélère la diffusion des informations cartographiques, à moindre coût. Elle améliore la productivité, de même que la communication entre les équipes internes, le personnel de terrain et les clients.

MapGuide permet le développement et le déploiement rapide d'applications de cartographie Web et de services Web. Il offre un visualisateur interactif qui permet la sélection d'entités, l'inspection d'attributs, l'affichage d'étiquettes, et des opérations telles que les calculs de zones tampon, les requêtes spatiales, les mesures de distance. MapGuide est compatible avec les formats de fichiers, bases de données et normes géospatiales les plus populaires. MapGuide peut être installé sur Linux ou Windows et offre des interfaces de programmation étendues pour les environnements PHP, .NET, Java et JavaScript.

MapGuide Open Source est couvert par une licence LGPL.



MapGuideMapGuideMapGuideMapGuideMapGuide








Windows
2000/Vista/XP
Freeware 120 Mo 1 09/10/2012
espace abonnés | à propos du téléchargement | aide | faq | nous contacter | régie publicitaire | données personnelles | informations légales