Caloga : le téléchargement
Espace abonnés
Chercher   
dans
Titre et description OS Type Taille Nb télé. Date
Mozilla Firefox Aurora (64-bit)  [30.0a2]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


La version Aurora de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.8a2
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Editeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Graphite2 inclut dans Gecko
- Etc

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.


ATTENTION ! Il s'agit d'une version alpha. Il est recommandé de l'installer dans un environnement test et non sur une machine de production. Faites une sauvegarde de tous vos fichiers importants avant l'installation. Le but de l'éditeur est d'avoir des retours d'information sur l'instabilité ou les bogues éventuels que cette version bêta produit. Faites parvenir à l'éditeur vos retours d'expérience afin de l'aider à peaufiner ce qui sera inclus dans la version finale de Firefox.


Linux
Freeware 38 Mo 52711 05/03/2014
Mozilla Firefox Nightly (Windows Express)  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.

Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des bonnes performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.


Windows
2000/Vista/XP
Freeware 630 Ko 52980 05/02/2014
Mozilla Firefox Nightly (Windows standard)  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.

Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des bonnes performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.




Windows
2000/Vista/XP
Freeware 16 Mo 52962 05/02/2014
Mozilla Firefox Nightly  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.

Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.




Mac OS
X
Freeware 38 Mo 52806 05/02/2014
Mozilla Firefox Aurora  [30.0a2]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


La version Aurora de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.8a2
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des bonnes performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Editeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Graphite2 inclut dans Gecko
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.


ATTENTION ! Il s'agit d'une version alpha. Il est recommandé de l'installer dans un environnement test et non sur une machine de production. Faites une sauvegarde de tous vos fichiers importants avant l'installation. Le but de l'éditeur est d'avoir des retours d'information sur l'instabilité ou les bogues éventuels que cette version bêta produit. Faites parvenir à l'éditeur vos retours d'expérience afin de l'aider à peaufiner ce qui sera inclus dans la version finale de Firefox.


Windows
2000/Vista/XP
Freeware 16 Mo 52892 15/03/2014
Mozilla Firefox Nightly (64-bit)  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.



Linux
Freeware 29 Mo 52730 05/02/2014
Mozilla Firefox Nightly (32-bit)  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.

Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.




Linux
Freeware 17 Mo 52725 05/02/2014
Mozilla Firefox Aurora (32-bit)  [30.0a2]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


La version Aurora de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.8a2
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Editeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Graphite2 inclut dans Gecko
- Etc

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.


ATTENTION ! Il s'agit d'une version alpha. Il est recommandé de l'installer dans un environnement test et non sur une machine de production. Faites une sauvegarde de tous vos fichiers importants avant l'installation. Le but de l'éditeur est d'avoir des retours d'information sur l'instabilité ou les bogues éventuels que cette version bêta produit. Faites parvenir à l'éditeur vos retours d'expérience afin de l'aider à peaufiner ce qui sera inclus dans la version finale de Firefox.


Linux
Freeware 18 Mo 52706 15/03/2014
Mozilla Firefox  [14.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.7b1
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.

Nouveautés :
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.


Windows
2000/Vista/XP
Freeware 15 Mo 52784 25/07/2012
Mozilla Firefox  [14.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.7b1
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.

Nouveautés :
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.




Mac OS
X
Freeware 40 Mo 52744 25/07/2012
Mozilla Firefox  [14.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.7b1
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.

Nouveautés :
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.

Linux
Freeware 17 Mo 52700 25/07/2012
Virtual Skipper (32nd America’s Cup )  [5]  Duran Duboi
Virtual Skipper (32nd America’s Cup )


Virtual Skipper 5 - 32nd America’s Cup est la nouvelle version du célèbre simulateur de régates en 3D temps réel.

Considérée comme la référence absolue des simulations nautiques, la série des Virtual Skipper connaît depuis quelques années un véritable succès critique et commercial. Prenez part à des régates pleines d’intensité à bord de bateaux d’exception sur une mer saisissante de réalisme en solo comme en multijoueurs. La nouvelle édition de Virtual Skipper propose un large contenu qui ravira tous les fans de voile avec en point d’orgue une magnifique campagne entièrement dédiée à l’America’s Cup. Le jeu vous permet de barrer les plus grands bateaux sportifs existants sur 14 plans d'eau différents, théâtres privilégiés des plus prestigieuses compétitions internationales. Si l’America’s Cup constitue la grosse nouveauté de cette nouvelle édition de Virtual Skipper, les autres classes de bateaux ne sont pas oubliées pour autant. Les joueurs auront ainsi la possibilité de barrer quatre types de bateaux de compétition aux comportements radicalement différents dans des campagnes spécifiques ou en multijoueurs sur Internet. Si les 12 « Class America » officiels sont les vedettes du nouvel opus de Virtual Skipper, les joueurs apprécieront la variété offerte par la présence d’autres types de bateaux tels que les trimarans Open 60, véritables formules 1 des mers, les Offshore racers ou encore les Melges 24.

Attention : Cette démo jouable en solo vous propose un tutoriel qui vous permettra de vous familiariser avec les manœuvres de base ainsi que quelques règles de courses. Une fois prêt, vous pourrez tenter de remporter les deux régates jouables disponibles dans la démo sur une mer saisissante de réalisme.

Devenue le troisième évènement sportif international derrière la Coupe du Monde de football et les Jeux Olympiques, l’America’s Cup est sans conteste la plus prestigieuse des compétitions nautiques.

- L'America's Cup en ligne :
32nd America’s Cup – Le jeu vous propulse au cœur de cette magnifique épreuve, en Espagne, au large d’une ville de Valence fidèlement reproduite avec son port America’s Cup qui accueille les participants de la compétition. Dans la campagne dédiée à l’America’s Cup, il vous faudra prendre la barre de l’un des 11 challengers officiels et remporter la Louis Vuitton Cup au cours de laquelle vous affronterez la totalité des bateaux engagés. La victoire vous permettra de disputer l’America’s Cup, véritable finale, où vous affronterez dans un duel plein d’intensité Alinghi, le bateau suisse détenteur du trophée. La classe de bateaux utilisée dans Virtual Skipper est l’America’s Cup Class (ACC), ou Class America. Son design répond à des règles spécifiques comprenant plusieurs restrictions plus ou moins sévères, dont la taille, le poids et la surface de voile, qui sont les trois facteurs principaux dans les performances d’un voilier. Les architectes doivent trouver le meilleur compromis en fonction des conditions météorologiques attendues. Dans le jeu, chaque bateau officiel possède ses propres caractéristiques et statistiques (équipage, coque, voile, poids…) qui influent sur les performances du bateau, son comportement et l’IA qui le dirige. Afin de rendre le jeu le plus réaliste possible, les performances et le comportement de chaque bateau tiennent compte des résultats obtenus par les challengers lors des tours préliminaires de l’America’s Cup qui ont eu lieu en 2006.

Si la série des Virtual Skipper jouit d’une importante communauté à travers le monde, c’est en grande partie grâce à la popularité du jeu sur Internet. Chaque semaine des milliers de joueurs se rejoignent sur les serveurs du jeu. Ils auront désormais la possibilité d’organiser et de participer à des courses sur le format de l’America’s Cup et de barrer l’un des 12 bateaux officiels de la compétition. Aux modes Arcade, Tactique et Simulation qui permettent aux joueurs de tous niveaux de participer aux régates qui leur conviennent le mieux, s’ajoute désormais un mode ‘’sans règle’’ réclamé par les joueurs. Classements officiels des joueurs, possibilité de customiser ses bateaux, plans d’eau et régates personnalisables, système peer 2 peer pour échanger les données en jouant, les atouts de ce nouveau volet de Virtual Skipper ne manquent pas pour combler de joie les amateurs de régates en ligne !

- Une mer modélisée à la perfection
Dans cette nouvelle édition de Virtual Skipper, le studio Nadeo, fort d’une expérience forgée sur les 4 premiers volets de la série, nous offre une mer modélisée et animée à la perfection. De jour comme de nuit, par tous les temps, jamais un jeu vidéo n’avait restitué la mer d’une manière aussi réaliste. Le jeu privilégie l’utilisation des shaders les plus évolués pour rendre une mer encore plus complexe grâce à de nombreux effets. La couleur de l’eau varie en fonction de la profondeur mais aussi des conditions météorologiques et de l'heure de navigation.
Le jeu propose un modèle d’animation de vagues sophistiqué qui permet de reproduire la dynamique des vagues. Les bateaux jouissent d’une meilleure intégration visuelle et physique dans l’eau, renforçant ainsi l’impression de réalisme et le sentiment d’immersion. Enfin les courants, les vents tournants, les risées, les molles, la houle ou encore le clapot sont intégrés dans le jeu en tant qu'éléments interdépendants.

- 14 plans d'eau mythiques :
Au total 14 plans d’eau ont été réalisés pour les besoins du jeu. Ces plans d’eau ont pour cadre des villes et des lieux prestigieux pour tous les passionnés de voile sportive. Chaque plan d’eau a été réalisé à partir de photos satellite, cartes marines et de photos prises par l’équipe de développement du jeu. La ville de Valence qui accueille l’America’s Cup, déjà présente dans le précédent Virtual Skipper, a été entièrement refaite avec un très haut niveau de détails, une meilleure définition, des conditions climatiques plus réalistes et son nouveau port America’s Cup. Les joueurs pourront également naviguer sur les plans d’eau de Marseille, Trapani et Malmö qui, avec Valence, accueillaient les Actes de l’America’s Cup, ces premières régates durant lesquelles toutes les équipes (Challengers et Defender) progressent en s’affrontant les unes contre les autres jusqu’au dernier acte en Avril 2007.

D’autres plans d’eau de renommée internationale, sur lesquels se déroulent régulièrement les plus grandes compétitions de voile, sont également proposés dans le jeu. Parmi eux, San Francisco, Sydney, Porto Cervo, Auckland, Vancouver, Wight, Quiberon ou encore Qingdao en Chine qui accueillera les épreuves de voile des Jeux Olympiques 2008. Plus dépaysant encore sont la baie de Rio ou l’embouchure du Vésuve au large de Naples.

- Créez vos propres régates et plans d'eau!
Cerise sur le gâteau, 32nd America’s Cup – Le jeu est livré avec un incroyable éditeur qui permet à chacun de réaliser ses propres régates jouables en solo comme en multijoueurs. Si les plans d’eau existants peuvent être utilisés pour faire de nouvelles régates avec les 4 types de bateaux présents dans le jeu, les joueurs auront également la possibilité de créer intégralement leurs propres plans d’eau. Il leur sera possible de placer à leur guise différents éléments de décors (reliefs, plage, végétation, bateaux, hélicoptères, bouées…) et de modifier les paramètres de course (force du vent, courants, météo…). Cette fonctionnalité permet aux joueurs de bénéficier d’une multitude de cartes différentes renouvelant sans cesse l’intérêt des parties multijoueurs sur Internet.

Attention : Vous devez installer Direct X 9.0B pour n'avoir aucun problème ( ce dernier est présent dans la version finale).

Note : la bande annonce vidéo de Virtual Skipper 4 est également disponible sur notre site.



Virtual Skipper (32nd America’s Cup )Virtual Skipper (32nd America’s Cup )Virtual Skipper (32nd America’s Cup )Virtual Skipper (32nd America’s Cup )Virtual Skipper (32nd America’s Cup )
Windows
2000/Vista/XP
Démo 283 Mo 6915 15/12/2007
OpenGL  [1.2.1]  Apple Computer Inc.
OpenGL est le premier environnement pour le développement d'applications graphiques en 2D, en 3D interactives et mobiles, à partir de modèles scientifiques ou de jeux.

Depuis son introduction en 1992, Open GL est devenu l'application la plus largement utilisée dans la programmation d'applications supportant des graphiques 2D et 3D.

Open GL permet d'apporter des milliers d'applications à une large variété de plates-formes d'ordinateur.
Mac OS
8/9
Freeware 4 Mo 6222 09/01/2001
Tarot Pro 99  []  Recreasoft
Tarot Pro est un logiciel de jeu de tarot dont le développement a débuté en 1995 et qui continue à évoluer. La dernière version date du mois d'avril 1999 : Tarot Pro 99.

Ce logiciel est développé par Patrick Coscas qui a conçu pendant plus de 6 mois le moteur d'intelligence artificielle qui permet à Tarot Pro de disposer d'un excellent niveau de jeu.

Tarot Pro est le seul logiciel de jeu de tarot recommandé par la Fédération Française de Tarot.
Windows
95/98/NT
Shareware 500 Ko 4978 30/07/1999
Google Earth Pro  [5.2]  Google
Google EarthGoogle EarthGoogle EarthGoogle EarthGoogle EarthGoogle EarthGoogle Earth



Nouveautés
- Amélioration du navigateur incorporé. On peut afficher directement dans le logiciel les liens Internet, comme les pages des entreprises.
- Nouveaux outils utiles aux sportifs et aux randonneurs : Altitude, vitesse et même le rythme cardiaque que vous aviez à chaque moment de votre balade, si elle est enregistré par le GPS
- Beaux graphiques pour analyser votre performance.

Google Earth est assurément un freeware qui vaut le détour. Avec Google Earth, disposez des informations géographiques sur le monde entier à portée de main. Voyagez aux quatre coins du globe pour voir des images satellite, des cartes, le relief, des bâtiments en 3D. Observez même des galaxies lointaines ou les profondeurs de l'océan. Vous pouvez accéder à un contenu géographique d'une richesse infinie, enregistrer les endroits visités et les partager.

Google Earth est assurément un freeware qui vaut le détour. Avec Google Earth, disposez des informations géographiques sur le monde entier à portée de main. Voyagez aux quatre coins du globe pour voir des images satellite, des cartes, le relief, des bâtiments en 3D. Observez même des galaxies lointaines ou les profondeurs de l'océan. Vous pouvez accéder à un contenu géographique d'une richesse infinie, enregistrer les endroits visités et les partager.

Nouveautés
- Amélioration du navigateur incorporé. On peut afficher directement dans le logiciel les liens Internet, comme les pages des entreprises.
- Nouveaux outils utiles aux sportifs et aux randonneurs : Altitude, vitesse et même le rythme cardiaque que vous aviez à chaque moment de votre balade, si elle est enregistré par le GPS
- Beaux graphiques pour analyser votre performance.
Et les améliorations suivantes :
- L’amélioration de l’importation de SIG
- Les couches de données concernant les parcelles, la démographie et des données relatives au trafic pour les États-Unis
- La génération automatique de super-recouvrements pour les fichiers image très grand
-La création automatique de régions à partir de jeux de données de points et vecteurs
- Le support du Système Militaire de quadrillage de référence (MGRS)

Caractéristiques :
Google frappe de nouveau très fort. En effet, après le ciel, les fonds et la surface des océans, ainsi que la planète Mars, cette toute dernière édition vous permet d'explorer la lune.

Explorez la Lune grâce à Google Earth :
- Visitez les sites d'alunissage tout en écoutant les commentaires des astronautes d'Apollo.
- Découvrez des modèles 3D de véhicules spatiaux.
- Marchez dans les pas des astronautes dans un univers à 360 degrés.
- Visionnez des images exclusives des missions Apollo.

Avec la planète Mars dans Google Earth, découvrez un nouveau monde :
- Soyez le premier être humain à voir ces images réactualisées par la NASA plusieurs fois par jour dans la couche "En direct de Mars".
- Suivez un parcours interactif de Mars commenté en anglais
- Visionnez des modélisations 3D des véhicules d'exploration spatiale et suivez leurs trajets pour voir des panoramas à 360 degrés
- Recherchez les principaux lieux d'intérêts sur Mars, comme le "visage de Mars" ou "Olympus Mons.

Plongez à la découverte des océans du monde entier. En effet les nouvelles données "Océan", vous font plonger dans les abysses à la découverte de contenus exclusifs fournis par de prestigieux partenaires, tels que la BBC et le magazine National Geographic, ou explorez des représentations d'épaves en 3D, comme celle du Titanic.
- Plongez à la découverte de la fosse des Mariannes, la plus profonde connue à ce jour.
- Explorez les océans en compagnie d'experts maritimes, notamment avec le magazine National Geographic et la BBC.
- Approfondissez vos connaissances sur l'observation scientifique des océans, les effets du changement climatique et les espèces menacées d'extinction.
- Découvrez de nouveaux lieux parmi lesquels, des spots de plongée, de surf, des épaves, de hauts-lieux touristiques.

Caractéristiques :
- Des images historiques du monde entier : Découvrez l'évolution du monde sur des décennies grâce aux images historiques intégrées : Vous vous êtes toujours demandé à quoi votre quartier pouvait ressembler dans le passé ? Google Earth vous permet de remonter le temps! D'un simple clic, découvrez le développement urbain au cours du temps, la fonte des calottes polaires, les effets de l'érosion sur le littoral, et bien plus.

- Une visite simplifiée, avec possibilité d'ajouter une bande-son et d'enregistrer des commentaires audio : Enregistrez vos voyages virtuels et partagez-les avec les autres utilisateurs. Appropriez-vous le contenu Google Earth et enregistrez librement tous vos parcours. Il vous suffit d'activer la fonctionnalité "Visite", de cliquer sur le bouton d'enregistrement et de partir à l'aventure. Vous pouvez même ajouter une bande-son ou des commentaires audio pour personnaliser votre voyage virtuel.

Pour mieux vous rendre compte de toutes ces fonctionnalités, regardez ces vidéos de démonstration.

- Bâtiments photoréalistes : Cette toute dernière édition de Google Earth vous permet d'afficher plus vite les bâtiments 3D. Un plus grand nombre de villes sont représentées. Vous pouvez maintenant découvrir des centaines de bâtiments à travers le monde : à San Francisco, Boston, Orlando, Munich, Zurich et dans bien d'autres villes.
- Navigation rapide et intuitive : Partez à la découverte des paysages de la planète gr=ce aux nouveaux contrôles de navigation. De l'espace à une rue de votre quartier ou de bâtiment en bâtiment, vous passez, en un instant, d'un endroit à un autre. Grâce au joystick, plus besoin de vous déplacer pour examiner l'architecture des bâtiments : c'est comme si vous vous trouviez devant.
-Ombre et lumière : Grâce à une toute nouvelle fonctionnalité, vous pouvez admirer le lever et le coucher du soleil à n'importe quel point du globe. Faites glisser le curseur de temps pour voir le crépuscule, l'aube et les zones d'ombre à la surface du globe terrestre.
- Street View : La fonction Street View de Google Maps est maintenant disponible dans Google Earth. Avec ces images panoramiques, vous profitez d'une visite virtuelle à 360° de plusieurs villes.

Google Earth vous permet d'explorer le ciel. Avec près de cent millions d'étoiles et deux cent millions de galaxies répertoriées, Sky de Google Earth vous permet d'explorer l'espace comme jamais auparavant. Orientez la vue vers le haut pour examiner la voûte céleste au-dessus du lieu où vous vous trouvez et explorer des galaxies éloignées, des nébuleuses et bien d'autres objets célestes. Effectuez un zoom avant sur les objets célestes pour afficher des images produites par le télescope spatial Hubble, découvrez le cycle de vie d'une étoile, examinez les constellations, etc. Pour plus d'explication sur le fonctionnement de Sky, cliquez ici.

Cerise sur le gateau, on peut disposer également d'un simulateur de vol avec 2 avions : un jet F16 et un avion à hélices SR22 . Pour cela il vous suffit de taper simultanément les touches clavier "Alt-Ctrl-A" lorsque vous êtes dans la fenêtre principale face au globe terrestre. Une fenêtre appelée Simulateur de vol apparaît alors. Choisissez votre avion et votre aéroport, puis démarrez le vol. De nombreux aéroports vous sont proposés (Londres Heathrow, Los Angeles, Montpellier, Moscou, New-York, Palo Alto, Minsk, Sydney, etc.). Ci-joint les différents raccourcis clavier du simulateur de vol. Vous pouvez aussi contrôler votre avion avec la souris. Un seul clic suffit à activer ou à désactiver les contrôles de la souris. Côté pratique : en cas de décrochage, pas de panique, votre appareil reprendra son vol au-dessus du lieu du crash.

Autres fonctionnalités :
- Google Earth dispose de nouvelles fonctions qui rendront votre exploration de la planète encore plus intéressante. Vous remarquerez tout de suite la nouvelle interface, beaucoup plus simple, qui permet (en cachant la colonne de gauche) d'avoir un
affichage pleine page. L'ancien panneau de navigation en bas de l'écran est remplacé par des curseurs qui se fondent dans le paysage.
- L'affichage du relief a été amélioré : les pics et les vallées sont plus réalistes.
- L'une des fonctions les plus amusantes de Google Earth est l'affichage des bâtiments en 3D. Dans cette nouvelle version, cette fonction est encore plus sympa. Pour la première fois, les bâtiments 3D "texturés" sont pris en charge : la brique a vraiment l'aspect de la brique, le verre ressemble vraiment au verre... En clair, l'image est beaucoup plus fidèle à la réalité. C'est un pas de plus dans la bonne direction : la création d'un modèle 3D réaliste de l'ensemble de la planète. Le seul problème : il n'existe pas tant de modèles de bâtiments 3D réalistes que ça. Du moins, pas encore. Et c'est là que Google Sketchup intervient (pour Windows et Mac uniquement).
- Création et partage d'informations géographiques : un nouveau type de format KML
L'un des points forts les plus connus de Google Earth est qu'il donne à des millions d'utilisateurs l'occasion de créer des images, afin d'ajouter des informations géographiques et de les partager dans Google Earth.
Vous pouvez maintenant afficher des photos de voyage, des sentiers de randonnée transférés à partir de votre GPS, des superpositions d'image de votre cru ou des ensembles de données géographiques volumineux. Vous pouvez même horodater les données pour créer des animations retraçant l'évolution d'un lieu au fil de temps (La prise en charge des dispositifs GPS améliorée est dans Google Earth Plus uniquement).
- Google Earth est particulièrement rapide, car lorsque vous survolez le globe terrestre, vous n'affichez en continu que les images dont vous avez besoin. Mais jusqu'à présent, pour importer des fichiers KML, vous deviez tout charger, c'est-à-dire activer tout le contenu ou le masquer en entier. Ainsi, par exemple, une tentative de téléchargement des cartes topographiques de l'ensemble du parc Yosemite provoquait un blocage de Google Earth. Avec cette nouvelle version, vous disposez des techniques de chargement intelligent avec le format KML, ce qui signifie que vous pouvez superposer davantage de données sans nuire aux performances du système.
- Google Earth est disponible en français, en italien, en allemand et en espagnol.


Attention ! Si vous avez déjà installé Google Earth et que vous souhaitez installer la dernière version, il vous faut enlever la version précédente, sinon le fichier d'installation ne se lance pas.

ATTENTION ! Cette version offre une période d'essai de 7 jours.



Google EarthGoogle EarthGoogle Earth

Google EarthGoogle EarthGoogle Earth

Windows
2000/Vista/XP
Shareware 550 Ko 4429 16/06/2010
espace abonnés | à propos du téléchargement | aide | faq | nous contacter | régie publicitaire | données personnelles | informations légales