Caloga : le téléchargement
Espace abonnés
Chercher   
dans
Titre et description OS Type Taille Nb télé. Date
LibreOffice (PowerPC)  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice. LibreOffice reprend donc le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes).

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application. Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit et en français, raison de plus pour l'essayer.

Autres caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orthographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Un pack de traduction en français est également disponible en cliquant ici.



LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice

Mac OS
X
Freeware 184 Mo 1162 25/02/2014
LibreOffice (x86 deb)  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice.

LibreOffice reprend le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes) après la version 3.2 et garde la numérotation de version, par conséquent la première version est la 3.3.

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application.Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit et en français, raison de plus pour l'essayer.

Autre caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orhographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Un pack de traduction en français est disponible en cliquant ici.

Un pack d'aide en français est également disponible en cliquant ici.



LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice





Linux
Freeware 148 Mo 79 25/02/2014
LibreOffice (x86 rpm)  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice. LibreOffice reprend donc le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes).

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application. Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit et en français, raison de plus pour l'essayer.

Autres caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orthographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Un pack de traduction en français est disponible en cliquant ici.

Un pack d'aide en français est également disponible en cliquant ici.



LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice





Linux
Freeware 148 Mo 34 25/02/2014
LibreOffice  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice. LibreOffice reprend donc le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes).

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application. Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit avec un pack d'aide en français, raison de plus pour l'essayer.
Hormis Windows XP et Vista, il est également fonctionnel sur Windows 7

Autres caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orthographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Le pack d'aide en français est disponible en cliquant ici.



LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice


Windows
Vista/XP
Freeware 215 Mo 2132 25/02/2014
LibreOffice (Intel)  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice. LibreOffice reprend donc le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes).

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application. Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit et en français, raison de plus pour l'essayer.

Autres caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orthographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Un pack de traduction en français est également disponible en cliquant ici.






LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice






Mac OS
X Intel
Freeware 180 Mo 486 25/02/2014
LibreOffice (x86-64 deb)  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice. LibreOffice reprend donc le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes).

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application. Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit et en français, raison de plus pour l'essayer.

Autres caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orthographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Un pack de traduction en français est disponible en cliquant ici.

Un pack d'aide en français est également disponible en cliquant ici.



LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice






Linux
Freeware 163 Mo 40 25/02/2014
LibreOffice (x86-64 rpm)  [4.2.2]  The Document Foundation
LibreOffice


LibreOffice est une suite bureautique, dérivée directement de OpenOffice.org, créée par The Document Foundation. En effet, la communauté d'OpenOffice.org a décidé le 28 septembre 2010, dans la continuité du rachat de Sun Microsystems par Oracle, de se détacher d'Oracle et de créer une fondation indépendante, afin de continuer à mettre à disposition gratuitement le produit LibreOffice. LibreOffice reprend donc le développement d'OpenOffice.org (OOo pour les intimes).

LibreOffice est la version OpenSource officielle de la fameuse suite bureautique StarOffice, alternative à Office de Microsoft. Construit sur les fondations de Star Office, LibreOffice a positivement évolué. Le traitement de texte/éditeur HTML, le tableur et le logiciel de présentation sont toujours présents, ainsi que les outils de graphismes spécialisés (dessin vectoriel, diagrammes, formules mathématiques). Seuls les accessoires qui pénalisaient les performances ont été supprimés. LibreOffice dialogue avec Windows, Outlook et Internet Explorer au lieu de proposer de pâles dérivatifs. La suite y a gagné en réactivité et en convivialité.

LibreOffice n'a rien d'une suite bureautique "réduite". Ses composants sont de vraies applications complètes parfaitement intégrées qui fonctionnent ensemble comme un tout performant. Vous serez opérationnel en un rien de temps. Pour peu que vous utilisiez déjà d'autres suites bureautiques du même type, passer à LibreOffice sera un jeu d'enfant.

- Travaillez immédiatement : LibreOffice vous permet d'ouvrir, d'utiliser et de sauvegarder des fichiers Microsoft Office.

- Travaillez plus simplement : Avec LibreOffice, vous accomplissez toutes les opérations depuis un bureau intuitif simple à utiliser alors que les autres suites d'outils vous font passer d'application en application. Partager des fichiers avec vos partenaires est d'une simplicité élémentaire.

- Travaillez mieux : Découvrez ce que signifie travailler avec une suite bureautique complète qui intègre tout ce dont vous avez besoin pour créer des documents texte élégants, des schémas sophistiqués, des présentations professionnelles, des feuilles de calcul, des messages électroniques, des documents HTML et bien plus encore.

LibreOffice est stable, gratuit et en français, raison de plus pour l'essayer.

Autres caractéristiques :
- Base, gestionnaire de base de données qui est une alternative à Access
- Interface moins austère s'intègre au style visuel de Windows
- Support de nouvelles formes automatiques compatibles avec celles de MS Office
- Exportation PDF
- Format libre Oasis OpenDocument
- Correcteurs orthographiques externes comme Antidote
- Etc.

ATTENTION ! Un pack de traduction en français est disponible en cliquant ici.

Un pack d'aide en français est également disponible en cliquant ici.



LibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOfficeLibreOffice




Linux
Freeware 164 Mo 16 25/02/2014
Mozilla Firefox (64-bit)  [27.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey
- Intégration visuelle à la plateforme
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Bonne utilisation de la mémoire vive et de la stabilité du lecteur Flash
- Pour les utilisateurs Windows, apparition d'un service dit de maintenance. Mozilla fait ainsi évoluer Firefox dans le sens de mises à jour silencieuses appliquées en tâche de fond. Les mises à jour de sécurité et autres améliorations pourront être délivrées à l'utilisateur sans forme d'interruption, à la manière de Google Chrome.
- Sous Windows 7, support du tactile multitouch
- Mode Panorama, qui affiche une vue de type Exposé des pages ouvertes avec création de groupes de pages
- Fonction Sync qui prend en charge les marque-pages, les mots de passe, les préférences, l’historique et les onglets, pour les partager sur autres machines
- Bonne protection de la vie privée : support du protocole (HTTP Strict Transport Security), qui permet pour un site d’établir automatiquement des connexions sécurisées SSL et du protocole Content Security Policy (CSP)
- Support préliminaire pour WebRTC
- Performance JavaScript plus rapide via le compilateur IonMonkey
- Gestion des évènements W3C touch implémentés, prenant la place des évènements MozTouch
- Plates-formes intégrées à la "Social API". L'objectif est désormais de rallier à cette Social API d'autres développeurs d'outils à valeur ajoutée : messagerie électronique, musique en streaming, actualités, listes de contacts, systèmes de notifications, gestionnaires de tâches.
- Affichage et la progression des téléchargements directement dans le navigateur
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Avec l'attribut title d'un document HTML, les sauts de ligne sont pris en charge
- Numérotation des lignes proposée lors de l'affichage du code source d'une page
- Pour HTML5, les contrôles de médias sont épurés
- Etc.

Nouveautés :
- Prise en charge de la version 1.2 du protocole de sécurité TLS (Transport Layer Security) qui est en cours de standardisation. Ce protocole est mis en place par le groupe IETF avec pour objectif de remplacer SSL (Secure Sockets Layer) pour assurer la sécurité des échanges sur Internet.
- Implémentation du protocole SPDY, développé par Google, en version 3.1. Ce dernier propose d'accélérer les requêtes effectuées par une page Web lors de son chargement, tout en forçant le chiffrement avec le serveur.
- Version améliorée de SocialAPI, son API pour réseaux sociaux. Les utilisateurs pourront désormais afficher simultanément les notifications en provenance de plusieurs réseaux sociaux et utiliser leur service de messagerie instantanée.
- Les développeurs ont la possibilité de réinitialiser les feuilles de style en utilisant la commande "all:unset".
- Inauguration également dans les outils de développement, d'un éditeur de shaders (programme utilisé en image de synthèse pour paramétrer une partie du processus de rendu réalisé par une carte graphique ou un moteur de rendu logiciel, dans le contexte WebGL).
- Etc.


Linux
Freeware 29 Mo 52719 25/02/2014
Mozilla Firefox Aurora (64-bit)  [30.0a2]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Aurora


La version Aurora de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey 2.8a2
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Editeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Graphite2 inclut dans Gecko
- Etc

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.


ATTENTION ! Il s'agit d'une version alpha. Il est recommandé de l'installer dans un environnement test et non sur une machine de production. Faites une sauvegarde de tous vos fichiers importants avant l'installation. Le but de l'éditeur est d'avoir des retours d'information sur l'instabilité ou les bogues éventuels que cette version bêta produit. Faites parvenir à l'éditeur vos retours d'expérience afin de l'aider à peaufiner ce qui sera inclus dans la version finale de Firefox.


Linux
Freeware 38 Mo 52711 05/03/2014
Mozilla Firefox  [27.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey
- Intégration visuelle à la plateforme
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Bonne utilisation de la mémoire vive et de la stabilité du lecteur Flash
- Pour les utilisateurs Windows, apparition d'un service dit de maintenance. Mozilla fait ainsi évoluer Firefox dans le sens de mises à jour silencieuses appliquées en tâche de fond. Les mises à jour de sécurité et autres améliorations pourront être délivrées à l'utilisateur sans forme d'interruption, à la manière de Google Chrome.
- Sous Windows 7, support du tactile multitouch
- Mode Panorama, qui affiche une vue de type Exposé des pages ouvertes avec création de groupes de pages
- Fonction Sync qui prend en charge les marque-pages, les mots de passe, les préférences, l’historique et les onglets, pour les partager sur autres machines
- Bonne protection de la vie privée : support du protocole (HTTP Strict Transport Security), qui permet pour un site d’établir automatiquement des connexions sécurisées SSL et du protocole Content Security Policy (CSP)
- Support préliminaire pour WebRTC
- Performance JavaScript plus rapide via le compilateur IonMonkey
- Gestion des évènements W3C touch implémentés, prenant la place des évènements MozTouch
- Plates-formes intégrées à la "Social API". L'objectif est désormais de rallier à cette Social API d'autres développeurs d'outils à valeur ajoutée : messagerie électronique, musique en streaming, actualités, listes de contacts, systèmes de notifications, gestionnaires de tâches.
- Affichage et la progression des téléchargements directement dans le navigateur
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Avec l'attribut title d'un document HTML, les sauts de ligne sont pris en charge
- Numérotation des lignes proposée lors de l'affichage du code source d'une page
- Pour HTML5, les contrôles de médias sont épurés
- Etc.

Nouveautés :
- Prise en charge de la version 1.2 du protocole de sécurité TLS (Transport Layer Security) qui est en cours de standardisation. Ce protocole est mis en place par le groupe IETF avec pour objectif de remplacer SSL (Secure Sockets Layer) pour assurer la sécurité des échanges sur Internet.
- Implémentation du protocole SPDY, développé par Google, en version 3.1. Ce dernier propose d'accélérer les requêtes effectuées par une page Web lors de son chargement, tout en forçant le chiffrement avec le serveur.
- Version améliorée de SocialAPI, son API pour réseaux sociaux. Les utilisateurs pourront désormais afficher simultanément les notifications en provenance de plusieurs réseaux sociaux et utiliser leur service de messagerie instantanée.
- Les développeurs ont la possibilité de réinitialiser les feuilles de style en utilisant la commande "all:unset".
- Inauguration également dans les outils de développement, d'un éditeur de shaders (programme utilisé en image de synthèse pour paramétrer une partie du processus de rendu réalisé par une carte graphique ou un moteur de rendu logiciel, dans le contexte WebGL).
- Etc.


Windows
2000/Vista/XP
Freeware 20 Mo 53193 25/02/2014
Mozilla Firefox  [18.0.2]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Bonne utilisation de la mémoire vive et de la stabilité du lecteur Flash
- Pour les utilisateurs Windows, apparition d'un service dit de maintenance. Mozilla fait ainsi évoluer Firefox dans le sens de mises à jour silencieuses appliquées en tâche de fond. Les mises à jour de sécurité et autres améliorations pourront être délivrées à l'utilisateur sans forme d'interruption, à la manière de Google Chrome.
- Mode Panorama, qui affiche une vue de type Exposé des pages ouvertes avec création de groupes de pages
- Fonction Sync qui prend en charge les marque-pages, les mots de passe, les préférences, l’historique et les onglets, pour les partager sur autres machines
- Bonne protection de la vie privée : support du protocole (HTTP Strict Transport Security), qui permet pour un site d’établir automatiquement des connexions sécurisées SSL et du protocole Content Security Policy (CSP)
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Avec l'attribut title d'un document HTML, les sauts de ligne sont pris en charge
- Numérotation des lignes proposée lors de l'affichage du code source d'une page
- Pour HTML5, les contrôles de médias sont épurés
- Etc.

Nouveautés :
- Support préliminaire pour WebRTC
- Gestion pour l'affichage Retina sur Mac OS X 10.7
- Performance JavaScript plus rapide via le compilateur IonMonkey
- Support pour les évènements W3C touch implémentés prennant la place des évènements MozTouch

- Etc.





Mac OS
X
Freeware 37 Mo 52817 25/01/2013
Mozilla Firefox (32-bit)  [27.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey
- Intégration visuelle à la plateforme
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Bonne utilisation de la mémoire vive et de la stabilité du lecteur Flash
- Pour les utilisateurs Windows, apparition d'un service dit de maintenance. Mozilla fait ainsi évoluer Firefox dans le sens de mises à jour silencieuses appliquées en tâche de fond. Les mises à jour de sécurité et autres améliorations pourront être délivrées à l'utilisateur sans forme d'interruption, à la manière de Google Chrome.
- Sous Windows 7, support du tactile multitouch
- Mode Panorama, qui affiche une vue de type Exposé des pages ouvertes avec création de groupes de pages
- Fonction Sync qui prend en charge les marque-pages, les mots de passe, les préférences, l’historique et les onglets, pour les partager sur autres machines
- Bonne protection de la vie privée : support du protocole (HTTP Strict Transport Security), qui permet pour un site d’établir automatiquement des connexions sécurisées SSL et du protocole Content Security Policy (CSP)
- Support préliminaire pour WebRTC
- Performance JavaScript plus rapide via le compilateur IonMonkey
- Gestion des évènements W3C touch implémentés, prenant la place des évènements MozTouch
- Plates-formes intégrées à la "Social API". L'objectif est désormais de rallier à cette Social API d'autres développeurs d'outils à valeur ajoutée : messagerie électronique, musique en streaming, actualités, listes de contacts, systèmes de notifications, gestionnaires de tâches.
- Affichage et la progression des téléchargements directement dans le navigateur
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Avec l'attribut title d'un document HTML, les sauts de ligne sont pris en charge
- Numérotation des lignes proposée lors de l'affichage du code source d'une page
- Pour HTML5, les contrôles de médias sont épurés
- Etc.

Nouveautés :
- Prise en charge de la version 1.2 du protocole de sécurité TLS (Transport Layer Security) qui est en cours de standardisation. Ce protocole est mis en place par le groupe IETF avec pour objectif de remplacer SSL (Secure Sockets Layer) pour assurer la sécurité des échanges sur Internet.
- Implémentation du protocole SPDY, développé par Google, en version 3.1. Ce dernier propose d'accélérer les requêtes effectuées par une page Web lors de son chargement, tout en forçant le chiffrement avec le serveur.
- Version améliorée de SocialAPI, son API pour réseaux sociaux. Les utilisateurs pourront désormais afficher simultanément les notifications en provenance de plusieurs réseaux sociaux et utiliser leur service de messagerie instantanée.
- Les développeurs ont la possibilité de réinitialiser les feuilles de style en utilisant la commande "all:unset".
- Inauguration également dans les outils de développement, d'un éditeur de shaders (programme utilisé en image de synthèse pour paramétrer une partie du processus de rendu réalisé par une carte graphique ou un moteur de rendu logiciel, dans le contexte WebGL).
- Etc.


Linux
Freeware 22 Mo 52711 25/02/2014
Mozilla Firefox Nightly (Windows Express)  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.

Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des bonnes performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.


Windows
2000/Vista/XP
Freeware 630 Ko 52980 05/02/2014
Mozilla Firefox Nightly (Windows standard)  [30.0a1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox Nightly


La version Nightly de Mozilla Firefox est un canal de développement pour les nouvelles versions de Mozilla Firefox. Il est conçu pour présenter les versions expérimentales de Firefox. Profitez donc des toutes dernières innovations du navigateur dans un environnement instable destiné à des utilisateurs avancés qui souhaitent bénéficier avant les autres des nouveautés et qui ne sont pas gênés par les dysfonctionnements fréquents.

Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko 1.9.2, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des bonnes performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
- Mode de navigation privée, comme en dispose Safari. L'activation de cette fonction entraîne d'abord la sauvegarde des onglets actifs afin de les réouvrir une fois que l'on retourne à une navigation standard. Après cela les historiques de navigation, les cookies et autres informations entrées dans des formulaires ne seront pas conservés. Seuls rescapés, les signets enregistrés et les fichiers téléchargés sur le disque dur.
- Fonction permettant de circuler entre les onglets ouverts. Elle rappelle d'ailleurs fortement son équivalent dans Safari sur l'iPhone. En appuyant sur Ctrl-tab les vignettes des onglets ouverts s'affichent sur un panneau translucide par dessus le navigateur. On peut alors circuler rapidement entre elles en continuant d'actionner la touche de tabulation.
- Si plusieurs panneaux sont nécessaires pour contenir toutes les vignettes, de gros points indiquent leur nombre, là aussi comme sur l'iPhone avec les multiples écrans d'accueil.
- Champs de recherche pour ceux qui ont coutume d'ouvrir un nombre très élevé d'onglets.
- Un moteur JavaScript de nouvelle génération (associant l’interpréteur de code SpiderMonkey et deux compilateurs aux fonctionnements complémentaires TraceMonkey et JägerMonkey). ll permet de rattraper les concurrents Chrome, Safari ou Opera, leaders dans le secteur de la vitesse de traitement. Résultat : les pages se chargent plus vite et les applications et jeux Web sont bien plus réactifs.
- Accélération matérielle accélérant l’affichage graphique des pages Web. Sous Windows, DirectX est mis à contribution. Sous Mac OS X, c’est OpenGL.
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API expérimentale pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Bonne utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Un éditeur de feuille de style
- Vue en 3D de la structure DOM d'une page
- Ajout de Graphite2 à Gecko
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Améliore l'utilisation de la mémoire vive et dans la stabilité du lecteur Flash.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle.
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Etc.




Windows
2000/Vista/XP
Freeware 16 Mo 52962 05/02/2014
Mozilla Firefox  [17.0.1]  The Mozilla Organization
Mozilla Firefox


Mozilla Firefox est le navigateur de nouvelle génération de la fondation Mozilla. Firefox vous permet de surfer vite, sûrement et efficacement. Il est plus léger, plus sûr, plus stable et beaucoup moins envahissant qu'Internet Explorer. Firefox se veut convivial et simple, afin de convertir le plus possible d'utilisateurs non spécialistes. L'aide en français est disponible.

Mozilla Firefox est un logiciel libre. C'est à dire qu'il dispose d'un programme accessible à tous. Ainsi, en s'agrégeant au projet, n'importe quel développeur professionnel ou amateur peut le modifier, en corriger les imperfections, l'adapter à ses besoins, ou proposer ses trouvailles aux autres utilisateurs. Dès lors, un logiciel libre évolue vite, et plus il a d'utilisateurs, plus il devient performant.

Mozilla Firefox (anciennement Firebird) est un redesign du navigateur de Mozilla, similaire à Galeon, K-Meleon et Camino, mais écrit en utilisant le langage d'interface utilisateur XUL et conçu pour être multi-plateformes. Mozilla Firefox reprend la motorisation du fameux projet open source, mais offre une interface et des fonctionnalités beaucoup plus sobres.

Caractéristiques :
- Interface simple
- Bonne réactivité
- Navigation par onglets
- Bloque les popups
- Trouve ce que vous voulez plus rapidement
- Bonne gestion des favoris et de l'historique
- Confidentialité simplifiée
- Bonne sécurité
- Marque-pages dynamiques "live bookmarks" qui permettent d'accéder rapidement aux informations contenues dans les fils RSS
- Beaucoup d'espace pour les pages
- Personnalisation des barres d'outils
- Extensible
- Barre de recherche active
- Personnalisable avec différents thèmes
- Basé sur le moteur de rendu Mozilla Gecko, l'un des plus rapides disponibles à ce jour
- Supporte les standards de l'industrie comme W3C, CSS, DOM, etc.
- Rapide à obtenir, rapide à l'utilisation
- Système de mise à jour fonctionnel, qui permet de changer de version en un clic de souris et d'installer d'éventuels patchs de sécurité dès leur publication
- Détecteur automatique de plugins qui permet d'installer rapidement et simplement des plugins tels que QuickTime ou FlashPlayer
- Gestionnaire de mot de passe
- Marquage des pages en un seul clic
- Barre d'adresse intelligente
- Identité d'un site Web en un clic
- Zoom intégral
- SeaMonkey
- Intégration visuelle à la plateforme
- Pour la gestion des onglets, le navigateur a prévu une optimisation de la consommation du moteur graphique qui se traduit par des meilleures performances au lancement du navigateur ou lors de l'ouverture / fermeture de pages
- Possibilité de stopper un téléchargement, de copier le lien depuis la boîte de téléchargement, et d'effectuer une recherche sur les liens téléchargés
-Panorama : utilisez le glisser-déposer avec Firefox Overview pour constituer des groupes d’onglets faciles à manipuler, qui vous permettront de naviguer rapidement et de manière pratique et visuelle entre de nombreux onglets ouverts
- Onglets applicatifs : offrez un emplacement de stockage permanent aux sites que vous visitez fréquemment (webmail, Twitter, Flickr, etc.).
- Pré-chargement des vidéos HTML 5
- La vidéo HD avec le format WebM
- API pour les animations JavaScript
- Console d'analyse Web
- Synchronisation privée et sécurisée : synchronisation des paramètres, mots de passe, marques-page, historique et personnalisation, signets, historiques et données de remplissage entre ordinateurs via Firefox Sync
- La technologie CSP (Content Security Policy) permet d'empêcher les attaques de type "Cross-Site Scripting" (XSS) en fournissant un mécanisme permettant aux sites Web d’indiquer explicitement au navigateur quels contenus sont légitimes
- Le protocole HSTS (HTTP Strict Transport Security) permet d’établir automatiquement une connexion sécurisée aux sites Web afin de bloquer les attaques de type « man in the middle » et d'empêcher toute interception de vos données sensibles durant le processus de connexion
- Moteur de rendu Gecko
- Bon support des standards pour le HTML5, XHR, MathML, SMIL et Canvas a été amélioré
- Gestion du Canvas, du JavaScript, de la gestion mémoire et des performances réseau
- Intègre une fonction de dépistage des sites Web appelé 'Do Not Track' accessible dans la paramètres de configuration de vie privée.
- Correction orthographique
- Gestion des animations CSS
- Bonne intégration de l’environnement de bureau pour les utilisateurs de Linux
- Contenu WebGL ne charge plus les textures cross-domain
- Le changeur de canal de développement de Firefox introduit dans les précédentes mises à jour bêta de Firefox a été retiré
- Les onglets en arrière-plan ont setTimeout et setInterval fixés à 1000 ms pour améliorer les performances
- Se prémunit contre la fermeture involontaire lors du crash de certains plugins : Adobe Flash, Apple Quicktime ou Microsoft Silverlight. Les plugins se trouvent isolés dans des processus séparés du reste du système. Si l'un d'eux se bloque, le noyau du navigateur n'est pas affecté, on peut continuer à naviguer sans subir la fermeture générale de toutes les fenêtres.
- Prend en charge la technologie Direct2D pour l'accélération matérielle, le support de l'API Audio Data et la prise en charge du protocole HSTS pour forcer les sites à se charger uniquement via SSL.
- Intègre une liste noire des pilotes graphiques posant problème avec l'accélération matérielle
- Bonne utilisation de la mémoire vive et de la stabilité du lecteur Flash
- Pour les utilisateurs Windows, apparition d'un service dit de maintenance. Mozilla fait ainsi évoluer Firefox dans le sens de mises à jour silencieuses appliquées en tâche de fond. Les mises à jour de sécurité et autres améliorations pourront être délivrées à l'utilisateur sans forme d'interruption, à la manière de Google Chrome.
- Sous Windows 7, support du tactile multitouch
- Etc.

Pour les développeurs :
- Possibilité de combiner 3D et d’autres technologies Web (activation native via WebGL) pour enrichir l’expérience de la navigation
- Support du SVG (langage balisé en XML décrivant des graphismes vectoriels bidimensionnels)
- Support des polices de caractères Web (OpenType)
- Fonctionnalités typographiques de niveau professionnel
- Interfaces adaptées aux écrans tactiles
- Support du HTML 5
- Le support des styles CSS3 avec les transitions CSS
- Le support des websockets
- Le support d'Indexed DB (utilisé dans le Cloud Computing)
- Gestion des composants XPCOM
- API Mozilla Audio qui contribue à donner une dimension visuelle aux éléments sonores
- Grâce à la fonction de protection contre les plantages de Firefox 4, vous pouvez continuer à naviguer lorsqu’un plantage se produit au niveau du plugin Adobe Flash, Apple QuickTime ou Microsoft Silverlight. Si l’un de ces plugins se bloque, cela n’affectera pas le fonctionnement du reste de Firefox. Il vous suffira de recharger la page pour redémarrer le plugin et continuer votre navigation.
- Avec l'attribut title d'un document HTML, les sauts de ligne sont pris en charge
- Numérotation des lignes proposée lors de l'affichage du code source d'une page
- Pour HTML5, les contrôles de médias sont épurés
- Etc.

Nouveautés :
- Modification de l'interface avec un seul menu en haut à gauche pour dégager au maximum l'espace pour la navigation
- Nouvelle barre des modules pour accéder rapidement et facilement à tous vos modules complémentaires
- Barre d'onglets sous le bouton menu
- Epinglage des onglets qui permet de fixer en version réduite des onglets à gauche de la barre
- Mode Panorama, qui affiche une vue de type Exposé des pages ouvertes avec création de groupes de pages
- Nouvelle fonction Sync qui prend en charge les marque-pages, les mots de passe, les préférences, l’historique et les onglets, pour les partager sur autres machines
- Meilleure protection de la vie privée : support du protocole (HTTP Strict Transport Security), qui permet pour un site d’établir automatiquement des connexions sécurisées SSL et du protocole Content Security Policy (CSP)
- Meilleures performances en javascript
- Nouveau gestionnaire des extensions
- Etc.



Windows
2000/Vista/XP
Freeware 16 Mo 53023 30/11/2012
espace abonnés | à propos du téléchargement | aide | faq | nous contacter | régie publicitaire | données personnelles | informations légales